À quoi ressembleront les prêts hypothécaires en Espagne en 2022 ?


Après une deuxième année de perturbations majeures dues à la crise sanitaire, le marché immobilier espagnol pourrait être au bord de l'effondrement compte tenu des restrictions auxquelles nous avons tous dû faire face. Toutefois, si l'on regarde les dernières statistiques, il est clair que le scénario est beaucoup plus positif.

Les ventes et les achats nationaux et internationaux sont actuellement stables et, dans le segment supérieur du marché, les prix ont même augmenté dans certaines régions. Il est généralement admis qu'en 2022, les prix de l'immobilier augmenteront en fonction de la croissance économique.

Quelles sont les données de l'INE sur les prêts hypothécaires en 2022 ?
Selon les dernières statistiques de l'INE, l'Institut national de la statistique espagnol, le taux d'intérêt du prêt hypothécaire moyen en Espagne est de 2,11 % pour les prêts à taux variable et de 2,7 % pour les prêts à taux fixe. Il convient de noter qu'environ un tiers des prêts hypothécaires espagnols sont à taux variable, deux tiers sont à taux fixe et la durée moyenne est de 24 ans.

Les taux hypothécaires sont restés stables et à des niveaux historiquement bas au cours des dernières années en Espagne (l'Euribor est en territoire négatif depuis 2015). Les banques ont baissé les taux d'intérêt sur les prêts hypothécaires à taux fixe (car ils ont tendance à être plus rémunérateurs que les prêts à taux variable qui dépendent de l'Euribor) et sont actuellement à leur plus bas niveau depuis 2006.

Il est courant de trouver des taux fixes entre 1% et 1,5%, et des taux variables entre Euribor +1% et Euribor + 1,5%. L'Euribor a atteint son niveau le plus bas de l'histoire, à savoir -0,648 %, en décembre 2021, bien qu'il soit ensuite remonté à son niveau antérieur d'environ -0,55 %. Cependant, selon divers conseillers hypothécaires basés en Espagne, nous pourrions commencer à voir les taux hypothécaires augmenter lentement au cours de l'année 2022.

Une opportunité pour les acheteurs étrangers
Les banques commencent également à reconnaître la valeur des acheteurs étrangers, qui représentent une proportion importante des propriétaires en Espagne. Avec une myriade de prêts hypothécaires attrayants, de nombreux propriétaires peuvent être tentés de réhypothéquer, ce qui était autrefois assez rare en Espagne.

Ces derniers mois, certains médias ont rapporté que le marché actuel pourrait indiquer une bulle immobilière dans de nombreuses régions d'Espagne, mais cette affirmation est rejetée par la plupart des analystes.

Si les conséquences de la pandémie et son impact sur le secteur de l'immobilier ne sont pas encore tout à fait claires, que ce soit en raison des nouvelles variantes du Covid ou de l'inflation ambiante, ce que l'on sait, c'est que les acheteurs étrangers seront la clé de la reprise post-Covid.

Par conséquent, 2022 semble être un moment opportun pour tirer parti de prix relativement compétitifs et de taux d'intérêt toujours bas.

Source : Fotocasa